Frais de port offerts à partir de 89 € d'achat
La différence entre les bonnes graisses et les mauvaises graisses.

La différence entre les bonnes graisses et les mauvaises graisses.


Les graisses ne sont pas votre ennemi n°1 !

Ne les supprimez pas de votre alimentation, même si vous faites un "régime" ! Elles sont essentielles à l'architecture de nos cellules et à la fabrication des messagers chimiques et hormones qui permettent notamment à notre immunité de fonctionner correctement (et à l'approche de l'hiver, ce n'est pas un non-sujet ... )


Cependant comme pour les sucres, il existe les bonnes graisses et les mauvaises :


➰ Mauvaises graisses : il ne faut pas les bannir quand même ! Elles sont en effet utiles à notre organisme car elles lui apportent beaucoup d'énergie. Il faudrait en limiter la consommation à environ un quart de nos apports en gras. Ces graisses dites "saturées" ont tendance à augmenter le mauvais cholestérol (LDL) qui -s'il est en excès- aura tendance à se déposer sur les parois de nos vaisseaux sanguins augmentant les risques d'accidents cardio-vasculaires.

Ces graisses se retrouvent dans les fritures, sauces grasses (mayonnaise), le chocolat, les charcuteries, viandes grasses (agneau, porc…), les produits laitiers, viennoiseries et pâtisseries, huile de palme…


✔️ Bonnes graisses : ce sont les acides gras insaturés dont on parle de plus en plus (oméga 3, 9 et 6). Non seulement il aident à augmenter le bon cholestérol, mais ils ont la plupart un rôle de régulateur de l'immunité.


o Les oméga 3 ont un puissant rôle anti-inflammatoire, anti-cancer (et même anti-dépresseur). Les poissons gras (maquereau, hareng, sardine, saumon…) en sont très riches. Ils se retrouvent aussi en quantité non négligeable dans l'huile de colza, de lin, de cameline, de chanvre. Si vous choisissez l'une de ces huiles, sélectionnez une huile bio "de première pression à froid" pour maximiser leur teneur en micronutriments.

o Les oméga 6 sont très présents dans notre alimentation. Les huiles végétales (tournesol, sésame…) et viandes en contiennent beaucoup. Mais l'excès de ces graisses est néfaste sur le plan cardio-vasculaire et il faut absolument les consommer en équilibre avec les oméga 3.

o Enfin il ne faut pas oublier les oméga 9 bien connus grâce à leur chef de file : notre chère huile d'olive. Les avocats et oléagineux (noisettes, noix de cajou…) en sont également bien pourvus.

Le régime méditerranéen (alliance de fruits et légumes, poissons et huile d’olive), est reconnu pour apporter une quantité de graisses dans les meilleures proportions.

Publié le 25/10/2017 par Boris Jean (naturopathe) Home, Alimentation plus saine 0 881

Laisser un commentaireLeave a Reply

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Catégories

Derniers commentaires

Recherche sur le blog

Articles similaires

Précédent
Suivant

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Mon panier